Zoom sur le nouvel ingrédient des e-liquides : le sel de nicotine

Portant sur l’intérêt et le plaisir des vapoteurs, les fabricants d’e-liquide n’ont cessé de trouver de nouvelle formule de fabrication de cette substance. Entre autres le cbd légal, la nicotine pharmaceutique et les arômes, un nouvel ingrédient entre en jeu dans la recette de l’e-liquide : le sel de nicotine. Mais pourquoi substituer la nicotine classique à ce sel ? Est-il moins dangereux ? Les réponses dans cet article.

Le sel de nicotine : de quoi s’agit-il ?

Le sel de nicotine est un dérivé acidulé de la nicotine pharmaceutique ou classique que vous trouverez souvent les e-liquides traditionnels. Il est obtenu en ajoutant une solution acide à la nicotine pharmaceutique. Ayant subi un traitement de purification, cette dernière a effectivement, un picohenry basique de degré 8. Le déterminant ‘sel’ se doit alors à cette réaction acido-basique, et non à sa structure. Certes, le sel de nicotine se présente sous forme liquide et non de cristaux. Cet ingrédient est la forme proche de l’état naturel de la nicotine dans la plante de tabac, avec un pH acide entre 5 – 6.

Pourquoi choisir le sel de nicotine parmi les ingrédients de l’e-liquide ?

Les vapoteurs qui désirent une odeur apparentée de la nicotine du tabac gagneront du plaisir avec ce nouvel ingrédient de l’e-liquide. Effectivement, cette substance permet d’avoir les mêmes sensations étant un produit proche de la nicotine pure. Avec la nicotine pharmaceutique, il nécessite un fort dosage pour obtenir le même effet, alors qu’elle est très irritante en gorge, à cause de sa basicité. Pourtant, l’e-liquide ajouté à du sel de nicotine, procure un hit (sensation en gorge) tout en douceur, même avec un teneur élevé. Ce produit est aussi absorbé facilement par l’organisme, et l’effet désiré est durable. Il permet donc d’avoir le dosage nécessaire pour un fumeur, tout en réduisant la fréquence de vapotage, une alternative intéressante pour se passer de la cigarette classique.

Le sel de nicotine, est-il alors, sans danger ?

Sa douceur promet un effet moins dangereux du sel de nicotine. Toutefois, il y a un certain risque de dépendance indirecte à cette substance. Certes, la prise de la cigarette électronique fonctionnant avec du e-liquide a pour but le sevrage en arrêtant de fumer le tabac. Pourtant, vapoter de l’e-liquide contenant du sel de nicotine fait penser à la prise de la cigarette classique. Par ailleurs, un surdosage peut provoquer certains troubles comme le mal de tête. Il nécessite alors, de vapoter ce produit avec une e-cigarette moins puissante, procurant une inhalation indirecte.

Quel e-liquide choisir pour faire beaucoup de fumée ?
Dois-je absolument varier les arômes de mes e-liquides ?