Le mode Variable Wattage : le plus utilisé par les vapoteurs

Il existe mille façons de profiter de sa cigarette électronique avec ses différents fonctions et réglages. Et avec le mode variable wattage, cela va augmenter la sensation de plaisir aux amoureux de la vape. Mais le mode wattage variable c’est quoi ? 

Le mode wattage variable

Le mode variable wattage permet de modifier la puissance de la batterie. Cette puissance met en pratique la formule P (Watt) = I — (Volt) R (Ohms). C’est-à-dire que cette mode peut changer constamment en fonction de la tension I et de la résistance R. Les utilisateurs de la cigarette électronique ont la possibilité de régulariser la résistance de la batterie selon ses humeurs. Et le plus intéressant est que la tension se modifie automatiquement en rapport à la résistance. Ce mode vous offre la possibilité de vapoter avec les différentes valeurs de puissance indiquée sur la plage de puissance. Si la résistance est élevée, la puissance va diminuer et la qualité de la vapeur va aussi changer.

L’intérêt du mode variable wattage 

Le premier intérêt c’est d’avoir plus d’options à vapoter sa cigarette électronique. Et cette fonction facilite encore plus la manipulation de votre vape. Pour cela, la cigarette électronique est équipée d’une batterie à voltage variable où l’on peut modifier facilement la tension. En faisant cette modification, la batterie change de puissance qui affecte aussi la sensation ressentie par les vapoteurs. De cette façon, la tension varie considérablement pour avoir les sensations plus ou moins fortes pendant toute la journée. Et deuxièmement, au lieu de changer la tension de la batterie comme d’habitude, le mode variable wattage va changer directement la puissance. À noter que chaque utilisateur possède son Sweet Spot. C’est une donnée personnelle définie par son utilisateur avec le meilleur réglage. C’est pour chercher la meilleure sensation possible avec votre vape.

Quels sont les réglages possibles du mode variable wattage

Sans connaître les mesures de précaution nécessaire, il se peut que votre cigarette électronique soit utilisée à tort. Et avec le mode variable wattage, il ne faut pas négliger la référence entre la résistance et la puissance. Il faut respecter la plage de puissance mentionnée par les fabricants. En prenant 8 Watt de puissance et 2,2 Ohms de résistance par exemple. En faisant le calcul, on obtient U —= P. R qui fait 8 x 2,2 = 17,6 V — ; et U = Dans ce cas, il faut mettre 4,2 volts de résistance pour que votre cigarette électronique produise une puissance de 8 Watt. Mais si votre réglage n’est pas correct, votre vape ne sera pas efficace et votre plaisir va également diminuer.

Débutant : choisir sa cigarette électronique et son e-liquide
Innokin : une cigarette électronique fine et de très grande qualité